Neu! #18: Jarring Effects, Elliott Smith, Da Brasilians

Il neige, c’est Noël, j’espère que vous avez tous envoyé votre liste de cadeaux! Non? Et bien rassurez vous, tout n’est pas perdu, car vous aurez droit encore une fois à une semaine d’écoute musicale grâce à Trend Hustler. Pas mal, non? Au programme donc pour ce nouvel épisode de Neu!, pas une mais deux compilations avec celle du label dub (mais depuis un peu plus dubstep) Jarring Effects, celle des débuts du songwriter Elliott Smith, et puis pour clore, la pop indé des français qui chantent en anglais Da Brasilians.

Jarring Effects - JFX BITS #4Jarring EffectsJFX BITS #4
A chaque fois que je tombe sur un disque portant le logo des lyonnais de Jarring Effects (pour info, le label d’Ez3kiel, High Tone, Kaly Live Dub, Meï Teï Sho, Interlope, etc.), je n’y peux rien, une petite onde de bonheur m’envahit. Alors, une petite sélection de Noël spécialement compilée par le label, forcément j’adhère! Surtout lorsqu’elle est gratuite et qu’un joli PDF la complète avec, pour chacun des artistes, toute une colonne d’infos bien utiles. Dedans, un peu de tout ce qui fait la bonne musique électronique d’aujourd’hui, avec par exemple ce morceau glitch hop de VoPhoniq qui ouvre la compilation et qui s’appelle « The Maker ». Pour le reste, le téléchargement se passe ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2010/12/01-The-Maker.mp3]

Elliott Smith - An Introduction to Elliott SmithElliott SmithAn Introduciton to Elliott Smith
Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Elliott Smith était le plus grand songwriter de sa génération jusqu’à sa mort prématurée en 2003 à l’âge de 34 ans. Mise à part ses excellents albums solos (parmi lesquels je vous recommande chaudement Either/Or et XO qui datent respectivement de 1997 et 1998), il a pondu une bonne partie de la BO de Will Hunting, ce qui lui a valu une nomination aux Oscars. La compilation qui nous intéresse ici retrace sa production pour le label Kill Rock Stars, c’est à dire de ses débuts en solo au sommet artistique de sa courte carrière. En d’autres termes, c’est bel et bien une très belle manière de découvrir la musique de ce fantastique Monsieur. En écoute, la ballade en 3 temps « Waltz #2 » (à l’origine sur l’album XO). Le reste s’écoute ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2010/12/02-Waltz-2-XO.mp3]

Da Brasilians - Da BrasiliansDa BrasiliansDa Brasilians
Formé en 1999 à St Lô (pour les pas forts en géographie, c’est en haut à gauche), ce disque éponyme est pourtant leur premier, malgré un passage au CQFD des Inrocks fin 2006. Mais du coup, ce premier LP est doté d’une grande maturité, et surtout d’une classe folle qui les porte très loin au-dessus de ce qui se fait d’ordinaire en matière de pop dans nos contrées. Les influences ne sont pas forcément complétement digérées, mais elles sont finement choisies et participent élégamment à la luminosité de cet album très rafraîchissant. En écoute « Shadows » le petit rayon de soleil matinal qui ouvre magnifiquement l’album. Le reste s’écoute ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2010/12/01-Shadows.mp3]

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.