C’était bon… j’étais fonfon! #2 : les soirées Guacamole !

Mi blonde mi bourrée par Y. From The Garden

Ô toi, ami disc jockey, tu ne peux prétendre être ce que tu es si, au cours d’une soirée où tu officiais, tu n’as pas rencontré la meuf qui dit : « et t’as pas de la salsa ? »… (je parle évidemment ici de mix dans un bar, voir même, anniversaire dans une MJC de Conflans ste Honorine pour peu qu’on ait vraiment aucun plan qui permette de conserver une certaine dignité !)
Ne vous y trompez pas, cette fille existe, je pense même qu’elle est envoyée par la Corée du Nord pour saper notre moral déjà ébranlé certes, bien plus lentement qu’à coup de bombe à neutron mais, de manière tellement plus perverse que cela en deviendrai jouissif. Or, comme elle est réelle, en tant que DJ (au sens le moins noble du terme) on se doit de satisfaire sa demande… Ne voulant plus me retrouver à deux doigts d’étrangler la prochaine impudente, je décidai il y a fort longtemps déjà de me munir de 2 ou 3 p’tites choses qui pouvait répondre aux attentes formulées… la première bombe à désintégrer de la pouffe latinophile est un classique du genre sobrement intitulé « Latin Beats (a tribute to Tito Puente) »… ce qui en soit devrait suffire à décrire le contenu… c’est une compilation Mr Bongo qui date de 2000 contenant 4 vinyls avec en moyenne 2 tueries par face… ce qui est un excellent prorata. Ça ne vaut pas toujours le Fanya all star mais, c’est pas mal quand même !

Le deuxième choix est plus tordu mais se tient quand même … TM Juke & The Jack Baker Trio “Boto and the second liners”… Un joyeux mélange de Funk, soul et latin beats à donf, sans jamais trop savoir si on est au brésil à boire une caïpirinha ou au Mexique au fond d’un coffre. En fait, c’est toute l’Amérique du sud sans un grain de salsa. Génial. En plus, celle qui en demandait (de la salsa) est contente quand même (si tu attend 02 heures du matin et qu’elle commence à tituber !).

Mon troisième choix est motivé par l’envie de faire chier (parce que je suis un gros con dans le fond !)… moi, quand on me demande de la salsa avec une haleine de vodka pomme sur fond de sushis pas frais, je met « ligaments croisés » de Clarknova… j’aime bien parce que là, je sais que la pouffe intersidérale mi-blonde mi-bourrée qui m’a farcit la tête de son « t’as pas de la salsa ? », …et bin elle revient pas te demander ! merci Clarknova…

ClarkNova – ligament croisé by ClarkNova