Neu! #30: Paul Simon, The Kills, Chinese Man

Il fait beau, il fait chaud, ça sent le soleil, on est bien. Dans ces cas là, y a des gens qui ont envie de douceur en siestant dans un parc, y en a d’autres qui voient du sexe partout et tout le temps, et d’autres encore qui veulent du bon son anti-prise de tête parce qu’on est juste bien quoi. Et bien j’en ai pour tout le monde, entre Paul Simon, les Kills et Chinese Man.

Paul Simon - So Beautiful or So WhatPaul SimonSo Beautiful or So What
Bien sûr que vous connaissez Paul Simon. Mais oui, celui qui faisait des chansons à la Vampire Weekend avant Vampire Weekend, et qui chantait le silence avec son pote de Garfunkel. Depuis les années 80, il se rappelle à notre bon souvenir à raison d’un album tous les 5 ans. Certes, avec comme titre d’ouverture « Getting Ready for Christmas Day », celui-ci peut rebuter de prime abord, mais le miracle s’opère très vite. Les influences world sont finement choisies et distillées en servant intelligemment ses jolies chansons. En gros, c’est un très bon album de weekend, plein de mélancolie et de jolis sentiments, et un très beau voyage à travers les beautés de ce monde. En écoute « Rewrite », le reste s’écoute ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2011/04/04-Rewrite.mp3]

The Kills - Blood PressuresThe KillsBlood Pressures
Pour ceux que les douceurs de Paul Simon n’intéresse guère, et qui préfèrent les atmosphères saturées du sexe, le dernier bébé des Kills devrait faire l’affaire. Beaucoup de choses se sont passées en trois ans depuis « Midnight Boom ». Alsion a sorti deux albums tout aussi sexuels avec les Dead Weather et Jamie Hince a réussi à garder Kate Moss (qui l’eût cru). Pas de digression sonore cela dit, le duo est revenu au même studio que pour leur opus précédent, tout en restant bien au chaud chez Domino Records. Pour cette cuvée 2011, ils y ont travaillé un son plus chaud et plus lourd, ce qui n’est pas pour déplaire. Vous connaissez surement l’excellent single « Satellite », du coup je vous mets l’ouverture « Future Starts Slow » (un autre grand morceau de cet album). Pour le reste, ça s’écoute ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2011/04/01-Future-Starts-Slow.mp3]

Chinese Man - Racing With the SunChinese ManRacing With the Sun
Chinese Man is back. Et pour leur troisième album, le groupe-label-collectif marseillais a décidé de frapper plus fort. Le vénérable Homme Chinois du mont Wu Tang (près de Marseille) peut être fier de ses disciples, l’Esprit Zen se répend inlassablement : le son est bon, le concept fonctionne toujours, et les samples envoient du lourd en restant avant tout ludiques. Bref, ça nous rappelle les débuts d’un certain Peuple de l’Herbe (qui a quelque peu dévié de ses fondamentaux chemin faisant). Comme précédemment, je vous laisse découvrir le single « Miss Chang » et pour ma part, je vous mets « If You Please ». Pour le reste, c’est ici.
[audio:http://www.trendhustler.com/wp-content/uploads/2011/04/03-If-You-Please.mp3]

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Partage
Hide Buttons