Récré A2 #22: The I of It

Si les livres d’images vous manquent, et que vous voyez encore les lettres de l’alphabet comme des protagonistes plausibles, vous ne serez pas déçu par The I Of It. A défaut d’être un jeu d’inellectuel, ce jeu vous fera quand même aimer les lettres (en tout cas, le ‘I’ majuscule).

Franchement, il n’existe pas grand chose de comparable à The I Of It. Vous incarnez le ‘I’ du mot « It » qui parcourt le monde à la recherche du ‘t’, parti en vadrouille on ne sait pourquoi.
I ne peut ni sauter, ni courir ; en revanche, I peut s’étendre ou se compresser à volonté. Par exemple pour s’accrocher à une corniche ou éviter une bombe. Une fois ces mécanismes acquis, c’est à vous d’utiliser le décor et de doser votre timing pour atteindre le tableau suivant.

Le tout est accompagné par un narrateur à la voix grave (avec un poil d’accent germanique) qui rend bien l’impression d’être dans un conte. Les graphismes en noir et blanc, additionné d’une touche occasionnelle de couleur, sont très efficaces avec leur coté « crayonné dans la marge d’un cahier ». Naïf mais prenant, l’ambiance remplit son office sans en faire trop.

Dans ce jeu, rien n’est épatant, mais tout est suffisamment bien fait et original pour valoir le détour. Si on rajoute à ca que le jeu est court, très court (trop court ?), c’est une pause parfaite. Rien de révolutionnaire aujourd’hui, mais toujours du fun et de l’inattendu.

The I Of It par Gameshot

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.