Mode & Papier

Dans les années 60, l’entreprise Scott Paper Company créée une robe en papier imprimé afin de promouvoir ses produits . Ce coup pub conduisit à une véritable tendance empruntée par toute une génération, le mouvement Pop Art, et même les partis politiques. Des icônes du moments, aux slogans de propagande, en passant par les typiques imprimés de l’époque, tout y passe !

Avant même cette frénésie de mini – robes jetables (on conseillait deux utilisations), des femmes du début du 20ème siècle en situation précaire, utilisaient le papier crépon pour habiller de simples  robes.

Aujourd’hui, beaucoup de créateurs de mode et artistes ont fait l’expérience du corps sublimé par le papier . Ces pièces uniques restent du domaine de l’exhibition mais nous permettent d’assister à de véritables performances techniques grâce à l’origami (pliage), le kirigami (découpage) et autres transformations.

On retrouve le papier au service de la mode dans les magazines, comme avec cette série de photos parue dans l’Officiel russe, réalisé par Alexandra Zaharova et Ilya Plotnikov :

Investir les salles d’exposition, les vitrines des grands magasins, c’est de cette manière que Zoé Bradley se sert du papier pour créer d’impressionnantes installations.

Le papier caresse aussi les catwalks grâce aux créations de créateurs en tout genre comme Alexander McQueen en collaboration avec Zoé Bradley ou encore le créateur Brésilien Jum Nakao et son fabuleux défilé que je vous invite à découvrir, ci-dessous.

Défilé JUM NAKAO

Interview JUM NAKAO by the creators project

Les liens référents :

La galerie photos :

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Partage
Hide Buttons