One Day It'll All Make Sense, l'autobiographie de Common

Après Jay-Z et Prodigy de Mobb Deep, c’est au tour de Common de sortir son autobiographie.

Une carrière incroyable, présent dans le hip-hop depuis 1992, Common s’est éclairé sur plus de points que la majorité des rappeurs. Depuis ses débuts à représenter pour une ville que le hip-hop avait oublié, des années avant Kanye West, jusqu’à son invitation à la soirée poésie de Michelle Obama à la Maison Blanche, beaucoup de chemin a été parcouru pour ce fils du South Side de Chicago.

Common a travaillé à travers toute sa carrière avec les plus grands: J Dilla, No I.D., Questlove, D’Angelo, Erykah Badu, Kanye West… La liste est interminable. Membre des Soulquarians, technicien de génie sur le micro, parolier conscient mais pas moralisateur, fervent défenseur de la cause afro-américaine mais jamais raciste, superstar et premier à monter une block party… L’intégrité et la qualité de l’artiste n’est plus à prouver depuis très longtemps. Et les talents du personnage ne s’arrêtent pas là: activiste politique, pour la défense des animaux ou encore contre l’homophobie, acteur respectable (American Gangster, Date Night)…

Autant de raisons qui font que le récit de sa vie a des chances d’être passionnant. Commençant avec son enfance dans les ghetto de Chicago, le rappeur raconte comment il a failli abandonner sa carrière après les ventes maigres de son premier album, raconte ses rencontres et ses expériences avec tous les artistes qui l’ont entouré, raconte la controverse autour de son invitation à la Maison Blanche… Le livre promet d’être une recherche de l’équilibre entre la célébrité, l’amour et la paternité.

Sortie prévue le 13 septembre, il est déjà possible de le précommander sur Amazon

Et pour le bonus, on vous donne le clip de son dernier titre (dont on a déjà parlé ici), sorti il y a quelques semaines.

Site officiel
Facebook
Twitter
Youtube (via VEVO)

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.