Vidéo du Jour : Lewis Parker “Walking on a Razor”

La très classieuse (et très avisée) structure anglaise King Underground continue d’écouler (au compte gouttes) les informations et les extraits du prochain album de son protégé le plus prometteur : Lewis Parker, dont j’aurai dû vous parler ici depuis des lustres tellement ça fait des mois que je m’en remets pas …

On est au milieu des années 90′s. Un adolescent britannique fait ses premières armes dans un style B-Boy, classique mais pas encore bouleversant (B-Boy Antiks en 1995). Première apparition d’un nom qui va faire du bruit.

Trois LP’s et une éphémère parenthèse de groupe au sein du collectif Champions Of Nature plus tard, Parker compose et produit pour les albums Fishcale et More Fish de Ghostface Killah (2006), s’offrant au passage le début de notoriété qu’il mérite pour son talent derrière un sampler (trois en fait à en croire son surnom “The deadliest man with three SP”).

2010. “The Man with the Golden Sound” (le relatif jeune âge de notre homme n’excluant donc pas la prétention nominale délicieusement inhérente au genre Hip Hop) s’associe au MC américain John Robinson sur International Summer qui sort sur l’excellent label Project:Mooncircle. L’album est un succès critique et commercial (et les qualités de Robinson n’y sont pas étrangères), mais surtout la recherche musicale et le travail d’échantillonnage s’affinent vers ce pourquoi Parker vaut aujourd’hui un coup d’oreille approfondi : un Hip Hop subtil et racé, inspiré des soundtracks 70′s et de l’esprit des habillages sonores des compositeurs de Library Music (productions souvent anonymes pour la télévision et la radio, séries TV ou génériques d’émissions au groove Jazz et Funk indiscutable).

Un cocktail à son apogée sur The Puzzle épisode 1 : The Big Game sorti fin 2011, où fond et forme se rejoignent pour un voyage au cœur d’un univers de gangsters à la cool sur lequel flotte l’héritage Blaxploitation, de Rudy Ray Moore à The Hammer. Un must have.

The Puzzle épisode 2 : The Glass Celling devrait atteindre les bacs (physiques et digitaux) en 2012. D’ici là, Parker invite les excellents Sadat X et Shabaam Sahdeeq sur le deuxième extrait de ce LP à venir, Walking on a Razor. De quoi (s’im)patienter puisque aucune date définitive de sortie n’est proposée pour l’instant …

2 Comments

  1. sheeshee

    Je kiffe !

  2. Anonyme

    De la bombe!

Laisser un commentaire