Les ballons n’ont pas fini d’émouvoir les foules du monde entier

 

Outre les débats animés qu’ils continuent de susciter chez les plus écologistes d’entre nous, les lâchers de ballons continuent d’émouvoir les foules et de constituer des spectacles visuels splendides, comme en certifiaient ce gracieux ballet atomique et l’inoubliable déferlante de ballons de plage qui s’est abattue sur le public d’Arcade Fire à Coachella 2011. C’est précisément le sujet de Scattered Crowd, une installation conçue par William Forsythe.

Il y a dix ans, pour la première présentation de cette installation, le chorégraphe allemand avait réuni des milliers de ballons blancs translucides qu’il a suspendus dans une salle à Francfort, en Allemagne. Forte de son succès, l’œuvre a depuis pris ses quartiers à travers des endroits du monde entier, investissant aussi bien les galeries de musée que les bureaux les plus austères, de l’Hôtel Dieu Saint-Jacques de Toulouse au Dominion Centre de Toronto —et continue aujourd’hui encore son périple. Avec Scattered Crowd, l’artiste entend redéfinir la notion d’interaction, en laissant le spectateur libre de déplacer les ballons et de s’extasier à loisir devant un spectacle atemporel.

 

 

Voir l’article dans son intégralité sur le site The Creators Project

The Creators Project : Website – Facebook – Twitter

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.