Interview poisson : Chlorine Free

« Il est frais mon poisson, il est frais »
Voila le genre connerie auxquelles on pense chez Trendhustler quand un album débarque avec pour nom « Le Fish« .
2 mails et 3 coups de fil plus tard, voilà Lawkyz à La Maroquinerie pour une interview sans arête de Virgile et David de Chlorine Free juste avant leur concert.

C’est quoi votre rapport au poisson ?
Virgile : Le poisson nage dans une eau sans chlore…
David : Y’a pas trop de poisson dans une piscine chlorée

Y’a personne qui a de la famille dans le milieu de la pêche ?
David (à Virgile) : Non, mais tu peux le dire que t’as un petit problème avec le poisson ?
Virgile : Ouais j’ai UN problème avec le poisson. Je l’avoue. J’aimais bien Primus quand j’étais ado. Y’avait des histoires avec des pécheurs, la mer. Ça a du marquer.
David : On avait déjà un morceau qui s’appelait D’Fish sur le précédent album, c’était logique de faire Le Fish. Et puis on a aussi fait 2 morceaux John Fish et Bob Fish.

Justement qui est Bob Fish ?
Virgile : C’est le frère de John Fish en fait.

Et donc QUI est John Fish ?
Virgile : John Fish, c’est le gars avec qui ça se passe bien, et Bob Fish c’est un peu plus compliqué. C’est un peu la loose.
John Fish c’est cool et Bob Fish il se prend des râteaux.

La pochette du premier album c’était un tube de dentifrice, là un poisson. C’est pas un peu des disques éducatifs que vous faites ? Lavez vous les dents. Mangez 5 poissons et crustacés par jour. Y’a un message pour la jeune génération ?

Virgile : Non. Peut être inconsciemment mais, non.
David : C’est les couleurs, c’est sans chlore, c’est ludique, c’est natural blend, c’est frais. Un bon poisson bien frais.

Y’a aucun membre du groupe qui est du signe du poisson ? Vous avez vérifié ?
Virgile : Même pas, non, je crois pas.
David : Je ne sais pas…
Virgile (à David) : T’es poisson ?
David : Non Capricorne.
Virgile : Deux Capricornes.

Et pour la suite vous imaginez quoi ?
Virgile : Niveau graphique, je suis un peu perdu là.
David : On pensait à un poulet (Rires)… Non mais c’est tout neuf Le Fish. Donc on va profiter parce que c’est frais. Tu vois, faut toujours que ce soit frais. Start Fresh, c’est frais, c’est le poisson… Heu … On nage là non ?

Un album de Chlorine Free, on nage dedans.
David : Exactement.
Virgile : Y’a deux animaux groovy. Y’a le canard un peu. Et le poisson. Un peu le paon aussi. Il a de belles couleurs.

Mais c’est pas un peu réducteur deux familles d’animaux qui groovent ?
Virgile : Non
David : Moi personnellement je trouve que le panda ça groove.
Virgile : Ça groove mais c’est un peu… Tu vois le panda il groove mais il a un peu l’air con. Alors que le canard ou le paon… Tu vois le cheval il groove pas. Il a la classe, c’est propre mais il groove pas.
David : Et un koala? Ça groove un koala?
Virgile : Il a un peu l’air con. Il est là on l’aime bien. Il groove gentil. C’est moins sérieux. Non le canard il déconne pas. Le poisson c’est pareil. Le canard il marche il groove.

Et avec tous ces visuels et ces liens avec le poisson, aucun fan en concert est venu avec du poisson, ou vous a offert une truite ?
Virgile : Non… on m’a donné une brosse à dents une fois, mais je crois que ça devait pas être pour ça.
David (à Virgile) : Non… Non non. Mais on est en attente.

Comment vous définiriez votre musique sur le style en la comparant à un ou plusieurs styles de poisson ?
David : On est des poissons qui remontent le courant. On galère. On essaye d’atteindre la source mais c’est pas facile.
Virgile : On aime aussi boire la tasse.

Merci beaucoup. Un mot pour finir.
David : Daurade.
Virgile : J’aurais plutôt dit mérou. Mais je veux pas qu’on s’embrouille pour ça. Daurade c’est plus romantique. Mérou ça sent un peu plus.
Daurade alors.

Voir le report photos du concert à la Maroquinerie

Enregistrer