#Chrüterchraft dans tes mains

J’aime bien la zique des pubs.

Elles ont beau coller aux images qu’ils mettent dedans, il n’en demeure pas moins que 99 fois sur cent, elles sont pas composées pour l’occaze.

Sauf que ce coup-ci, ces helvètes m’ont pris à contre pied. Le fin mélomane que je pensais être s’est révélé être une cible marketing, Ils ont fait l’ost de leur pub exprès pour qu’après les quelques menus googlement de rigueur, je tombe sur l’hymne, le slogan , l’emblème de la marque, et que j’en fasse ma philosophie (Amel, big up).

Des petites mains exécutant des mouvements de break dance de ouf, sneakers trop kawaii aux doigts, la zique sus-citée en extended version…. le piège s’est refermé su moi, me voilà lobotomisé, une vraie ménagère de moins de 50 piges.

Avoue qu’ils savent y faire, ces marketeux, quand même, nan ?