Coup de projo sur : HYLÉ TAPES

Alors qu’on observe une hausse de la production de K7 audio dans plusieurs pays, les principaux acteurs du milieu reste les labels indépendants. Chez TH, on a voulu vous parler de l’un d’entre eux : Hylé Tapes.

Capture d’écran 2015-08-31 à 17.38.25

Si le fil conducteur du label est bien l’expérimentation sonore, il faut dire que son fondateur n’en est pas à son premier coup d’essai. Richard Frances, compositeur-arrangeur-musicien multi-facettes, a déjà pour habitude de mélanger styles et influences au sein de ses différents projets. Batteur du groupe de psyché-krautrock The New Reformed Church Of Napalm Katia, compositeur-arrangeur et musicien du projet Adrien Soleiman, Richard a aussi aidé à la préparation du live de Pointe du Lac, accompagne Owlle depuis 3 ans, mène son projet solo de musique électronique – Acid Fountain – sans compter JUJU, son duo de musique improvisée.

La création de son propre label de K7 part de l’envie de publier et concrétiser rapidement les choses, mais aussi de donner un moyen d’expression aux musiciens. Contrairement à la majorité des labels dits classiques, Richard laisse une liberté absolue aux artistes qu’il édite, mettant en place un vrai système de collaboration.

Hylé Tapes compte déjà une bonne dizaine de sorties à son actif. Parmi elles, on retrouve notamment les projets de Richard, comme JUJU, Acid Fountain ou encore Pointe du Lac. On vous conseille d’aller faire un tour sur le bandcamp et le merch du label. On vous y promet de belles découvertes musicales, enrobées dans de chouettes packages, mettant à l’honneur notre chère et bien aimée K7.

Facebook : https://www.facebook.com/hyletapes

Bandcamp : https://hyletapes.bandcamp.com/