Interview : Golden Rules

A l’occasion de leur venue à Paris pour le Be Street Weekend, nous sommes allés à la rencontre de Paul White et Eric Bidiness a.k.a Golden Rules, la nouvelle sensation funk-hip-hop de l’année. Respectivement producteur et rappeur de profession, la rencontre entre ces deux compères a fait des étincelles (ou des Chocapic, au choix) et a donné « Golden Ticket », leur premier album qui est une véritable réussite. Bon, pas la peine de traîner en longueur, retour sur notre rencontre :

11203534_1062180903809615_8490833973566901611_o

Comment vous êtes vous rencontrés et avez décidé de faire un album ensemble ? J’ai lu quelque part que Paul, tu avais contacté Eric juste après avoir écouté son album Planetcoffeebean 2 c’est bien ça ?

Eric : c’est tout à fait ça. Paul a écouté quelques uns de mes morceaux et Alex Chase, son manager (qui manage aussi Golden Rules) a organisé notre première rencontre, à Londres en octobre 2013. Après cette rencontre, nous avons naturellement pris l’initiative de créer des choses ensemble.

Paul, dans quelle mesure le processus créatif de cet album a été différent de ce que tu avais l’habitude de faire en tant que producteur uniquement ? Y a t-il une approche différente ?

Paul : la plus grande différence de cet album réside dans le fait que Shawn Lee et moi avons joué de tous les instruments comme un groupe. J’avais envie que l’album sonne plus comme un groupe que comme juste un ensemble de samples. C’est en ça que le processus a été différent et j’ai énormément appris de cette expérience. Après, le processus de création en soit reste le même, fait de vibes et d’improvisation !
Mais quand j’ai vu la direction que prenait l’album, j’ai voulu lui donner un son bien spécifique et indirectement le ressenti a été complètement différent par rapport à mes précédents projets. Cela a pris plus de temps, mais ça en valait le coup !

Eric, j’ai eu la sensation que tu as beaucoup appris de cet album et beaucoup évolué, notamment avec ton flow, ta voix (on peut t’entendre chanter sur certains titres de l’album) mais également par rapport aux sujets abordés dans les lyrics (particulièrement sur « Making Love » et « Life’s Power »). Du coup, comment situes-tu ce projet par rapport à tes précédents ?

Eric : C’est tout à fait ça ! A partir du moment où tu sors un peu de ta zone de confort, tu évolues naturellement en tant qu’artiste. Et c’est particulièrement l’effet que font les productions de Paul, et pas seulement à moi mais à tous ceux qui collaborent avec lui.

https://soundcloud.com/lexrecords/golden-rules-lifes-power?in=lexrecords/sets/golden-rules-golden-ticket-1

Est-ce que Golden Ticket est le premier album d’une série de projets à venir ensemble ? Vous planifiez déjà de nouvelles choses ? On sent qu’il y a un véritable potentiel pour que vous deveniez un véritable duo – on note d’ailleurs une certaine part de Outkast en vous (sans parler des influences du groupe sur certains morceaux comme Never Die, Fogged Window). On sent une vraie alchimie entre vous deux.

Golden Rules : Oui, on va définitivement faire encore plus de musique ensemble. On a déjà quelques trucs dans les tuyaux ! Et c’est vrai que notre alchimie est en train de s’épanouir et de se transformer en quelque chose d’encore plus fort que ce qu’on avait pu imaginer. On arrive à faire ressortir l’un l’autre des choses qui n’étaient pas présentes avant cette collaboration.

En parlant d’influences, il y en a beaucoup dans l’album (de la soul au funk en passant par des sonorités plus africaines comme le kalimba), comment avez-vous réussi à rassembler toutes ces influences ?

Eric : Paul a cette habilité à rassembler des sonorités et des idées venant du monde entier. Il a également une collection assez impressionnante de toute sorte de percussions qu’il utilise. Les multiples influences et les très beaux contrastes que l’on retrouve dans cet album sont entièrement du fait de Paul et de son expérience en tant que producteur.

J’ai une question sur un morceau en particulier de l’album : Holy Macaroni.
Quand on l’écoute pour la première fois, on pense immédiatement à « Black Skinhead » de Kanye West (sur l’album Yeezus). Surtout quand on se concentre sur les percussions et le flow d’Eric. J’imagine que cela n’était pas fait exprès mais est-ce que cela a pu avoir une quelconque influence sur le morceau ?

Golden Rules : Oui, ce n’était pas du tout fait exprès. Kanye est incroyable et toute comparaison à son travail est flatteuse. Mais il n’y a eu aucune influence d’autres artistes sur cet album. Quand on a commencé à avoir des retours sur le projet et que chacun a trouvé des éléments lui rappelant quelque chose de familier, cela nous a beaucoup touché car d’une certaine façon cela permet de voir comment notre travail est appréhendé et approprié par le public.

https://soundcloud.com/lexrecords/golden-rules-holy-macaroni?in=lexrecords/sets/golden-rules-golden-ticket-1

Eric, sur « Play Some Luther », tu dis « I’m gonna take my shirt off / You gonna take your skirt off / Play some Luther Vandross » ; Luther Vandross est-il ton « golden ticket » pour une nuit réussi ?

Eric : tout à fait ! D’une certaine façon, Luther Vandross est un ticket gagnant pour n’importe qui désirant une nuit réussi ☺ Pour le reste, on ne va pas expliquer ça ici !

Quelles sont vos règles d’or en matière de musique ?

Golden Rules : On nous pose souvent cette question. On est tombé d’accord sur le fait que la seule et unique règle d’or en musique est de faire en sorte qu’il n’y ait pas de règles ! Se limiter ou se restreindre dans n’importe quelle forme d’art d’ailleurs serait un crime.

Le seul invité sur cet album est tout aussi prestigieux – Yasiin Bey – comment vous êtes vous rencontrés ?

Eric : C’est Ben, notre éditeur, et Alex qui ont organisé cette rencontre. C’était un moment magique. Paul l’a rencontré au studio et il a vraiment apprécié les prods et les lyrics. C’est encore irréel pour moi aujourd’hui car Yasiin n’est pas du genre à figurer sur des albums. C’est tout simplement fou !

https://soundcloud.com/lexrecords/golden-rules-never-die-ft?in=lexrecords/sets/golden-rules-golden-ticket-1

Enregistrer