Frau Silberfischer, 1er Ep « Spectrum » !

On revient sur une sortie encore fraîche de décembre dernier qu’il ne faudrait surtout pas rater : le label Bon Temps Records sort le 1er EP de Frau Silberfischer, productrice d’électro berlinoise mais également graphiste et designer.

artworks-000133678208-sb35u0-t500x500

Il y a de nombreux parallèles entre son travail sur textile et l’électro douce et sombre qu’elle nous offre tout au long de ces sept titres (dont trois remixes). Elle y explore des sonorités analogiques aux accents métalliques et organiques, créant un univers obscur, épique et visuel. Ce premier EP c’est comme une grande balade, ou plutôt une course effrénée mais planante, cernée par le danger de sons parfois légers, parfois dramatiques, et parfois carrément effrayants. On reconnait bien là Berlin, vivante capitale d’une électro née dans les friches industrielles de l’est.

Sortie en mars 2015 sur la première compilation du label, elle nous avait déjà donné l’occasion de découvrir une de ses productions: « Sadpostcard ». Une entrée en matière qui posait d’ors et déjà les bases de son univers, qui rappelle des producteurs tels Christian Löffler ou encore Monokle. Puis vient «Spectrum», une maîtrise impressionnante pour un 1er EP.

Douée de multiples talents, elle est aussi graphiste et designer. On retrouve dans ses créations l’esprit de cet univers. Graphique, précis et tranchant mais toujours habité de petites touches d’humanité, des courbes enfantines enfermées dans un monde géométrique.

Pour se mettre dans l’ambiance on va jeter un œil à ses créations.

Puis on se plonge dans cette épopée musicale avec jubilation.

« Backstabber« , entrée en matière électrique et lancinante, ouvre une marche dark, énigmatique et chaloupée. Puis « Gravitate » nous envoie planer au dessus de machines déshumanisées, pointues et aiguisées, qui, soudain, se font plus douces pour un atterrissage émerveillé dans un monde froid. Mais dont la rythmique à l’endurance infatigable donne toute la grandeur. Il y a quelque chose d’épique dans cette balade parsemée d’ombres et de dangers.

Viens ensuite « Spectrum« , plus lent, plus dark, mais hérissé de petites oasis de calme, planantes. Ce titre fait l’objet de 2 remixes. Le 1er par Verlatour qui  en fait une house léchée et énergisante. Le 2ème par Swarm intelligence, un traitement radicalement différent, une ambiance mécanique et spectrale lacérée de grésillements.

Malgré un son résolument sombre, avec ce 1er EP, Frau Silberfischer réussi avec talent à nous emporter, nous élever, et nous faire planer.

 

Frau Silberfischer, EP « Spectrum » :

 

Frau Silberfischer, « Sadpostcard » :

 

>> EP disponible via :

iTunes: bit.ly/FSITUNES

Bandcamp: www.bontemps.bandcamp.com

>> Streamming :

Deezer: bit.ly/FSDEEZER

Spotify: bit.ly/FSSPOTIFY

>> Suivre Frau Silberfischer :
@frau-silberfischer
www.facebook.com/fr.silberfischer

 

Marie Le pour Trendhustler.com