Suce ma plume #3

img-521142246-0001(2)

Froid de connard

Il fait un froid de connard ,

Fermeture des bars à une heure bâtarde qui laisse le choix entre taxi ou bus nocturne,

J’ai claqué beaucoup de thunes dans des effets d’infortune, verres à répétitions et cigarettes Fortuna.

Mes pieds me font souffrir car enfermés dans des souliers qui ne me correspondent pas ,

Pas très glam un samedi soir de se mettre à plat ,

alors comme toutes les nanas de la rue de Lappe j’ai tenté le talon dans l’espoir de faire la rencontre d’un bel étalon,mais, il semblerait que ces messieurs m’aient posé un lapin.

La pêche a été bien maigre, sûrement parce que je ne l’étais pas assez pour ces mecs types caucasien, hipsters à souhait, ayant Le Bonbon pour Bible, n’aimant pas trop les filles avec un peu de bide, et évitant mes regards par la même occasion.

Échec total ce soir je ramènerais que dalle.

une ampoule en prime , des boissons hors de prix,

des poupées barbantes autosuffisantes au physique madame Figaro,

Figurantes , filles riches qui s’expriment en rimes pauvres.

 

Enregistrer