[STFU & take my money] Ultimate toy, level : Asian

Alors là, les enfants, faut que je vous dise : niveau geekitude, on crève le plafond.

On dépasse le stade du jouet pour grand gosse qu’a oublié de grandir et qu’émarge néanmoins à 5k nets mensuels.

Ce n’est pas tant au niveau de la hype que ça claque, mais au niveau du design. Et quand je dis design, c’est celui avec un grand D.

On cause pas de style, de finition, de si le produit est racé ou si ses lignes épurées émeuvent le kiki de Lagerfeld, nan ! On cause de conception, de mécanique, de trucs avec plein de calculs d’intégrale et de matrices croisées juste pour te calculer le mouvement d’une cale repliable de manière à la faire rentrer dans le slot qui va bien.

Quelques images valent mieux que toutes nos palabres, alors mate, et essaie d’imaginer comment on peut faire se transformer ça :

 

Ultimate toy

 

En ça :

 

Ultimate toy

Pour la petite histoire, le truc plat, c’est censé être une tablette. Comme ça reste un jouet, c’est pas une vraie tablette, on en n’est pas encore à ce niveau d’exploit (et d’inutilité complète), mais faire s’agencer tous les composants du robot dans un espace aussi confiné reste une perf’ parmi les perfs.

 

La petite histoire et les détails en vidéo :

 

 

Qu’est-ce-t’en dis, jeune gaillard © ?  Moi, en tout cas, ça m’impressionne.