Pot-pourri : le comeback – saison 2 épisode 1

Cette fois c’est la bonne, plus le temps de niaiser. Après des vacances un peu trop prolongées, je suis vraiment de retour prête à hustler comme jamais.

On reprend donc les bonnes habitudes avec le comeback du pot-pourri pour une saison 2 qui s’annonce pleine de rebondissements et d’intrigues en tout genre.

Le thème de ce premier épisode est consacré à la modernité. Qu’ils appartiennent au passé (Cheb Hasni), au présent (The Pirouettes) ou au futur (Hamza), nos trois personnages du jour ont tous un point commun, celui de s’ancrer dans 2016 tout en se réappropriant ses codes et sortir, chacun à leur façon, de ce côté « déjà-vu » que l’on ne constate que beaucoup trop ces derniers temps.

Je te donne donc de quoi nourrir tes oreilles, tes yeux et ton corps pour toute cette semaine.

Un album : The Pirouettes – Carrément Carrément

J’ai choisi de sortir de mes sentiers battus rapologiques cette semaine pour mon grand retour avec le duo planant de The Pirouettes.

Après 2 EP très réussis (« Pirouettes » et « L’importance des autres ») Vicky Chérie et Léo Bear Creek arrivent donc dans la cour des grands avec leur premier album « Carrément Carrément ».

Avec leurs sonorités très marquées par le synthé et les influences 80’s-varièt-kitsch servant des textes à la fois modernes et générationnels, The Pirouettes réussit à créer une musique intemporel qui réinvente le concept de variété française qui nous est si cher.

En filigrane de ces 12 titres qui composent cet album, se dessine une histoire d’amour (réelle puisque Vicky et Léo forment un couple dans la vie) simple et parfois teintée d’autodérision notamment sur les codes sociaux propre à la génération d’aujourd’hui (sur l’excellent titre « Signaux » notamment).

Une musique exigeante et singulière mais qui ne se prend pas la tête, un peu comme nous chez Trendhustler.

Un documentaire : Zombie Life

Faisant suite à son excellent projet « Zombie Life », Hamza est de retour avec cette fois un documentaire du même nom retraçant une année de tournée, de studio et de rencontres, confirmant au passage son statut quelque peu hybride dans le paysage rap francophone (car rappelons que Hamza est originaire de Belgique) et le fait qu’il faudra bien compter sur lui dans les mois et les années à venir.

Et si Hamza se demandait où était passé le respect, laissez-moi lui confirmer confirme qu’en tout cas, il a gagné tout le mien !

Le documentaire de tout juste 8 minutes est disponible juste ↓ ici ↓

Et mon oreille toujours bien informée me dit qu’un nouvel EP bien soigné – « New Casanova » – devrait débarquer très prochainement et je peux d’ores et déjà vous dire que ça twerker dans les chaumières !

Un événement : le Cheb Hasni Day

Cheb Hasni, figure de proue du raï algérien, est assassiné le 29 septembre 1994 à Oran à l’âge de 26 ans. Si les circonstances de sa mort restent toujours floues, son influence et son génie musical sont, eux, d’une indéniable clarté.

Car si le chanteur n’a connu qu’une courte carrière (tout juste 6 ans), il a néanmoins laissé derrière lui tout un héritage et une œuvre à l’influence considérable et nécessaire encore (et surtout !) aujourd’hui.

Alliant un raï à la fois sentimental et décomplexé, c’est avant tout une extrême sincérité pleine de rêves, d’espoir mais aussi parfois de désillusions qui se dégage de sa musique et qui sont autant de thématiques qui caractérise aussi la génération d’aujourd’hui.

Il était donc grand temps de rendre ses lettres de noblesse à la légende que représente Cheb Hasni encore aujourd’hui. Ce sera donc chose faite ce jeudi 29 septembre, qui deviendra officiellement le Hasni Day. L’occasion de rendre hommage à la carrière du chanteur, à sa musique mais aussi au raï dans son ensemble et à la richesse de ce genre qui inspirent les jeunes artistes maghrébins d’aujourd’hui et qui seront donc présents tout au long de cette soirée.

On y retrouvera Mohamed Lamouri, (qui reprendra les morceaux les plus emblématiques de Cheb Hasni) ainsi que notre pote Malca, Sarah Maison Fayçal Azizi, Walid Bouchouchi, Yassine Morabite, Raouia Boularbah et Salim Bayri.

Leurs contributions pourront être retrouvées sur le site de l’événement (htpp://hasniday.com) à partir du 29 septembre 2016.

Hasni Day – Jeudi 29 septembre 2016 à l’Olympic Café, 20 rue Léon 75018 Paris

hasni

 

Enregistrer