Sickboy: A Small Matter of Life and Death

Il se trouve que je devais écrire un article sur Sickboy il y a quelques mois.
L’anecdote est croustillante comme un os de poulet.

sickboy
Fort d’une réponse positive à un des milliers de mails que j’avais envoyé à différentes rédactions, je me présentais aux locaux de Technikart où je fus reçu très cordialement par les habitants de cette île mystérieuse.
On m’avait au préalable demandé de faire une proposition d’article sur un événement se déroulant le mois suivant.
Après quelques recherches fébriles sur Google et sur différents sites, je me dis que Trend Hustler et son équipe doivent être au taquet sur ce qui se fait de mieux, comme d’hab.
Et effectivement je trouve une annonce sur le site pour l’expo de Sickboy qui m’a l’air d’être une expo bien sympa, et qui se déroule en mars (nous sommes en février).
« Nickel » me dis-je et « nickel » me disent les mecs de la rédac du magazine « personne n’a eu vent de cette expo ».
Alors me voilà avec ma joie sous le bras, sortant des locaux du mensuel, dansant sur la place de la Bastille comme si je venais de décapiter Louis XVI.
« Je vais écrire pour Technikart » me chante mon petit cœur qui palpite comme un moineau.
Je me vois déjà en haut de l’affiche, signer des seins pulpeux au stylo bille.
Mais en fait, rien du tout.
L’article de TH date d’il y a un an, l’expo est passée, et bien.
La loose.
La sainte Loose, celle qui descend sur toi tel un ange bourré, marmonnant, la bite coincée dans une bouteille de bière.
Bref.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sickboy revient cette année et c’est bien cette année, j’ai vérifié deux fois, à la galerie Le Feuvre.
Croque-mort autant qu’artiste, il nous présentera un prototype de cercueil pour ceux qui voudraient être emballés dans autre chose que du cellophane.
La galerie vernit le 17 septembre à partir de 14h, je vous conseille d’y aller pour faire signer vos plâtres et les revendre une blinde quand vous serez vieux et bouffés par les mites.

sickboy4

sickboy5

sickboy6

Infos pratiques :

SICKBOY – « A Small Matter of Life and Death »
17 septembre > 1 octobre 2016
Vernissage le 17 septembre 2016, à partir de 14h, en présence de l’artiste.
À l’occasion de cette exposition il dévoilera son hypnotique sculpture « Life & Death », éditée à 10 exemplaires, ainsi que des œuvres originales inédites.

Galerie LE FEUVRE :
164, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris
www.galerielefeuvre.com -+33 (0)1 40 07 11 11

Enregistrer