Jean du Voyage – « Mantra »

Jean du Voyage.
Mantra.

Oula.
Heu.
Voyage ET Mantra.

Le pékin moyen il lit ça, il se dit « merde, c’est le nouveau CD de Nature et Découvertes ou la compil Buddha Bar 78 »
Mais on n’est pas le premier connard venu ici. On est chez TrendHustler ici. Pas dans la zone commerciale de Velizy 2.

Quand t’as des oreilles.
Que tu les laves régulièrement, que tu suis un peu le Jean, tu sais de quoi il s’agit.

J’ai fait tourner quelques temps son EP « The Closest » sur la platine dans le salon.
Des beats ciselés comme je les aime, mélangés à tellement de choses différentes.
Un coup c’est une voix bien soul, un coup un petit moog, quelques bois bien sentis, et la fois d’après c’est encore un nouveau truc.

Jean du Voyage est donc de retour avec Mantra.
Son premier album.
Avec les mêmes amis invités à participer.

Le morceau d’intro peut « inquiéter », parce que tout à fait dans l’ambiance attendue. Un peu lounge world.
Mais ça me rappelle mon époque Orange Blossom, Nitin Sawhney.
Il faut laisser sa chance au produit et surtout, on a dit qu’on n’était pas un pékin moyen.
A partir de là, l’album se déroule gentiment.
On alterne un morceau sur deux en mode « ethnique », et le suivant plus électronique.
Ça permet d’osciller entre 2 ambiances. Tantôt celle attendue, tantôt celle découverte sur l’EP.
Et ça passe très bien. Sans jamais saouler et c’est quand même plutôt pas mal.
Les voix féminines, Isla, Djéla et Anaïs habillent joliment les titres chantés.
Pierre Harmegnies est toujours aussi bon avec ses saxos.

A chaque morceau je me disais « tiens ça me fait penser à… » et à chaque fois c’est inspiré, une citation sans jamais copié.
Le mec va si loin que le Museum d’Histoire Naturelle de la Rochelle lui a ouvert ses archives.
Il en sort Khanti, créé à partir de samples de 1931, enregistrés pendant l’exposition coloniale de Paris.

Bien loin de l’ambiance lounge à laquelle notre pékin moyen pensait au début.
Quel connard ce type.
Meurs dans ton encens et ton quinoa.

Et si l’envie te prend d’aller le voir en concert il te faudra aller en Inde.
Ouais il se paye le luxe d’une tournée indienne pour cette fin d’automne.

En attendant de le voir en France, il sort son album, Mantra donc (tu suis un peu?) demain.
Histoire de passer le temps pendant l’hiver