Le Mondial du Tatouage 2017

la grande halle par Anthony Dubois

crédits photos : Anthony Dubois

On y est.
Moins de 30 jours avant la fiesta mondiale des encrés.
C’est comme ça qu’on dit quand on a déjà vécu l’expérience de l’aiguille qui pénètre l’épiderme.
Une bonne baise de dermographe dans tes pores, une éjaculation de couleurs sous la peau.
Ouais c’est cru.
Porno. (chuis le pornographeuh du dermographeuh)
Et comme le porno y’a du mauvais et du très bon (j’aurais bien mis des liens de ma collection perso mais on aurait du mettre en place un accès +18ans, c’est chiant)
Et début mars à La Villette c’est plutôt dans le très bon qu’on tape.
Les meilleurs du monde.
Le MONDIAL on t’a dit dans le titre.
affiche mondial du tatouage
Après une pause trop longue de 13ans, le Mondial est de retour depuis 2013.
Aux commandes, toujours le même patron.
Le Marc Dorcel du tatouage. (Je préfère te prévenir la métaphore du porn va filer tout au long de cette article).
Français donc.
Tin-Tin.
Non pas le blondinet qui court avec Milou, et pourtant aussi connu que le reporter belge.
Il est le roi du tatouage français.

crédits photos : Anthony Dubois

Pour cette 7ème édition, le taulier a convié 420 artistes tatoueurs.
De quoi faire un bukkake d’anthologie.
Rien que d’en parler j’ai une demie molle.
Y’en aura donc pour tous les gouts.
Tu pourras faire ton petit marché comme sur youporn.
Mais la plus question de tag #threesome #cougar ou encore #2girls1cup.
Old School, New School, Latino, Gothique, Japonais…
Tu vas pouvoir assouvir toutes tes perversions.
T’aimes ça hein? T’AIMES ÇA?
APPELLE MOI PAPA.

crédits photos : Anthony Dubois

Ahem donc.

Si t’es juste un petit branlotin voyeur, tu pourras mater toutes ces peaux pénétrées à des milliers de reprises en buvant une bonne bière.
En écoutant du bon son.
Je t’ai dit pour TOUS les gouts.
Vendredi du métal hardcore (Madball, L’Esprit du Clan) pour te faire secouer la tête, samedi des synthés (Carpenter Brut) pour ton cul et dimanche des choses plus souples (Theo Lawrence & The Hearts) pour décuver en douceur.

Expo Fender par Anthony Dubois

crédits photos : Anthony Dubois

Et si vraiment t’aimes pas le tatouage, d’abord permets moi de te demander ce que tu fous là.
« J’accompagne un copain » ouais c’est ça.
T’es excité par des trucs encore plus trash.
Tu aimes l’art contemporain?
T’es un vrai perv’ putain.
Mais tout est prévu.
Installation et performance par Nonotak Studio, une belle expo de guitares Fender customisées par des tatoueurs du salon, et le Kintaro Kite Project.
Je vois ton oeil friser.

T’es exhibe? Tu seras servi avec le concours jugé par Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba.
Tu montes sur scène et on vote (ou pas) pour toi, et surtout pour ton ou tes tatouages.

crédits photos : Anthony Dubois

Alors tu réserves ton weekend du 2 au 4 mars, tu prends ton ticket et tu débarques à la Grande Halle de La Villette.

Trendhustler devrait encore en être cette année pour te rapporter de belles choses.
Donc si tu nous croises, déjà tu dis bonjour mais surtout gare à ton cul.
Car tout ce qui est tatoué, est à moué.

 

 

 

 

 

Isidore

King of the lasagnas

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Partage
Hide Buttons