Robosonik 2.0 – Sons et Sens en mutation

Le groupe de musique Orkestronika nous invite à explorer le rapport entre l’homme et la machine à travers leur nouvelle création : « Robosonik 2.0 – Sons et Sens en mutation », le samedi 25 novembre au théâtre Jacques Carat à Cachan.

Orkestronika a été créé par le compositeur Patrick Fradet, professeur à l’EDIM, école des musiques actuelles. Le groupe avait monté deux précédent projets: « Rave(volt) » en juin 2017 et « Resist(r)ance » en 2011, qui mêlaient des sonorités acoustiques, de la musique électronique et des nouvelles technologies.

Pour Robosonik il fait appel à la participation d’un ami ingénieur en robotique, Bertrand Manuel.

Orkestronika, est plus qu’un groupe de musique, c’est un concept. Celui de mélanger les sons bruts d’objets usuels avec ceux d’instruments traditionnels.

Avec leur nouvelle création « Robosonik » ils expérimentent et explorent de nouvelles possibilités offertes par l’interface robotique. Celle-ci, utilisée comme instrument de musique, crée un nouveau langage musical qu’ils mêlent au son d’instruments de jazz, clarinettes, saxophones, violoncelles, guitares, et à des rythmes électroniques. Ils transforment ainsi notre bande son quotidienne en un concert extraordinaire! 

Au milieu du public on fait la connaissance d’instruments hors du commun : le Labomatic, la Guitéctronique, Ubique, Sonique Map, La tentaculaire. Car dans cet univers hybride pas de sièges, pas de scène, pas de barrières entre les mondes. C’est guidé par un conteur et par une mise en scène très visuel, que le public est amené à déambuler au milieu des instruments, laves linge, assiettes qui scratchent, four, rasoirs, presse-purée, sèche-cheveux… Ainsi se fera la confrontation entre les musiciens et les “robobjets”. Une plongée exploratoire en totale immersion au coeur de ce territoire sonore nouveau & déroutant.

 

Découvrez le projet en images :

 

Robosonik 2.0 – « Sons et Sens en mutation », 

Le samedi 25 novembre à 20h30 au théâtre Jacques Carat à Cachan. 21 Av. Louis Georgeon.

Marie Le.