Cosplay de luxe : Gray Fox, par Diegator007

Le cosplay. Un domaine de la culture populaire qui n’a pas été significativement abordé chez TH. Et pourtant, il y a matière. La vente de costumes à l’effigie de héros de fiction n’est rentable que pour les franchises ou les héros les plus emblématiques, mais quid des fans de personnages de films, de bandes dessinées ou de dessins animés moins mainstreams ?

Ils fabriquent eux mêmes leurs costumes se retrouvent dans des conventions ou des expositions. Le cosplay est de ce fait, et – par essence – une forme d’artisanat. Eh oui, choisir ses tissus, les assembler de manière cohérente en fonction de sa taille, se fabriquer des accessoires, autant de savoir-faire artisanaux nécessaire à devenir un bon cosplayer. Faut du skill. Et les gens qui ont du skill, j’aime bien montrer leur taf.

L’iconographie des bédés et animes japonais faisant la part belle à la robotique et au transhumanisme, se grimer en un personnage charismatique relève souvent de la gageure.

L’exemple de Diegator007, un ingénieur en mécatronique qui met son savoir faire professionnel au service de sa passion, est, de ce fait, parlant.

Comme beaucoup (dont ton serviteur), Diegator est fan de la saga Metal Gear, un uchronie vidéoludique géo-politico-philosophico-cyber-punk avec plein de flingues, des tanks bipèdes lanceurs d’ogives nucléaires et de personnages au delà du charismatique, le tout mixé et mis en cohérence par l’esprit du génial Hideo Kojima, dont le poids dans le game (sans mauvais jeux de mots) n’est plus à démontrer.

Qui d’autre aurait imaginé un ex agent de la Glavnoe Razvedyvatel’noe Upravlenie (GRU, service de renseignement militaire de l’armée rouge, l’équivalent de notre DRM à nous) féru de westerns et de tricks de pistoleros ? Absolument personne :

Cette divagation n’a pour autre vocation que de montrer la trempe des personnages de cette saga. Divagation car Diagator007 a ambitionné d’incarner un autre personnage de cette saga : Gray Fox, un ninja cyborg (qui envoie autant de bois en terme de swag) :

Il envoie du bois, mais son costume ne peut se fabriquer avec quelques bouts de tissus. C’est là que Diegator a eu l’idée de mettre en œuvre ses talents d’ingénieur en mécanique pour reproduire intégralement le design du casque du personnage :

 

Une fois le casque fabriqué, le plus dur a été fait car le cosplayer fait moins état sur sa chaine Youtube de ce qu’il a mis en œuvre pour fabriquer le reste de son costume, tout aussi abouti, mais ne nécessitant pas d’éléments motorisés et de petites LEDs. Quoi qu’il en soit, l’ensemble lui a permis de tourner une vidéo dans laquelle il a pu montrer sa parfaite maîtrise du cyber-nin-jutsu :