Récré A2 #8: Goblin War Machine

Les gobelins n’aiment pas les humains. Mais alors vraiment pas. Et depuis longtemps.

Armés de leur « machine de guerre », les gobelins partent en campagne d’extermination des humains. Bien entendu, c’est vous qui prendrez le contrôle de la Goblin War Machine, un fameux assemblage de bric et de brac, de clic et de clac, dont la marche indomptable ne saurait être arrêtée. Sauf si vous croisez une petite équipe de lanciers, ou un pont qui s’écroule, ou un bombardier à air chaud… Ils ne vont pas se laisser faire, tout de même, ces humains.

Les controles sont simplissimes: déplacez-vous (le plus souvent tout droit) avec WASD, visez et tirez avec la souris. Ce qui différencie Goblin War Machine, c’est d’abord un humour sans faille. Entre les cris et rires de vos crétins de gobelins, les bonus improbables (vous avez détruit une école!), et les petits commentaires de début et de fin de niveau, on s’assure de garder toujours un coin de sourire aux lèvres, quand ce n’est pas d’une oreille à l’autre.
Le mécanisme d’amélioration de la machine de guerre est aussi extrêmement simple. 1 crâne par humain (ou vache) tué, chaque amélioration coute un nombre fixé de crânes. Ensuite, une fois l’amélioration débloquée, toute la machine est customisable, même si aucune pièce n’inspire la moindre confiance…

Finalement, entre le côté jouissif du « jeu de carnage » et l’humour constant, c’est une bonne tranche de fun qu’on vous propose aujourd’hui. Le seul regret qu’on aura, c’est de pouvoir finir le jeu sans obtenir assez de crânes pour débloquer toutes les améliorations. Mais les gars de Big Block Games parlent déjà d’une extension du jeu pour bientôt…

PS: Pour ceux qui se souviennent de Elite et Privateer, Big Block Games a aussi développé un excellent jeu de commerce spatial: Black Market. Aujourd’hui, deux jeux pour le prix d’un: avis aux amateurs!