Neu! #16 : AMON TOBIN, SOFIA BOLT, ALICE LEWIS

AMON TOBIN – DARK JOVIAN (18 avril 2015)

Si « ISAM » m’avait foutu une claque, « Dark Jovian » va s’attaquer à l’autre partie de mon faciès. Quatre ans après son dernier projet, Amon Tobin revient donc avec un nouvel EP un peu spécial. Il sera disponible uniquement le jour du Record Day Store, le 18 avril. Pour ce nouveau projet, le Sieur a imaginé un objet tout droit sorti de l’espace : brut et blanc, tout blanc. Il a d’ailleurs déclaré avoir fait des tracks après s’être « gavé de films sur l’exploration de l’espace ». Une réflexion sur le temps, l’infiniment grand et l’infiniment petit, ou comment concevoir un objet en constante mutation, évoluant d’une sphère à l’autre. Amon assume l’aspect cinématographique du projet, se référant à des compositeurs tels que John Williams et Jerry Goldsmith et déclarant : « les gens décrivent souvent ce que j’ai fait comme des partitions pour des « films imaginaires », ce qui a toujours eu le don de m’énerver. Mais pour le coup, c’est un peu vrai. ». Un objet mutant qu’on attend avec impatiente.
 

 

SOFIA BOLT – STRANGE REACTIONS (26 mars 2015)

Après « Honey Monster Love« , la franco-américaine Sofia Bolt revient avec un second EP « Stange Reactions« , à paraître le 26 mars. Derrière le pseudonyme de Sofia Bolt se cache Amélie Rousseaux – fille d’une ex chanteuse d’opéra et d’un père fan des Rolling Stone, David Bowie ou encore Television – officiant également en tant que chanteuse au sein des Water Babies. Enregistré en live aux studios CBE à Paris avec des musiciens rencontrés dans le cadre des open mic du Pop-In, « Strange Reactions » se joue des imperfections, animé par une émotion brute et sincère. Ancré dans l’indie-rock des années 90, avec un côté désinvolte à la Patti Smith, Sofia Bolt nous livre ici un deuxième projet intériorisé, à l’énergie viscérale. Elle sera en concert le jour de la sortie, le 26 mars donc, à l’Eglise St Eustache à Paris.
 

 

ALICE LEWIS – YOUR DREAMS ARE MINE (31 mars 2015)

Cinq ans après son premier album – « No One Knows We’re Here » – Alice Lewis revient avec un deuxième opus : « Your Dreams Are Mine« . Si le premier avait été enregistré sous l’aval du producteur Ian Caple (Tricky, Tindersticks …), c’est à Maxime Delpierre (Limousine, Rachid Taha) et Frédéric Soulard (Poni Hoax, Vitalic) que l’ex-choriste de Sébastien Tellier à fait appel cette fois-ci. Et ça s’entend ! « Your Dreams Ara Mine » se veut plus sombre et planant, ponctué de jolies intermèdes mélodiques. Ancré dans une synth-pop épurée, oscillant entre balades et rythmiques envoutantes, ce second projet nous offre 12 titres hétéroclites et aboutis. Cette belle dynamique se conclut pas deux remixes, dont un effectué par le groupe éléctro de Frédéric Soulard, Poni Hoax donc, qui reprend un des titres de l’album : Perfect Stranger. Entre organique et électronique, un joli travail disponible depuis le 16 mars en numérique, et qui paraitra le 31 mars en physique, chez Kwaidan Records.